Le château de Termes sous la pleine lune, peu avant son éclipse totale (photographie : Philippe Contal, 2015)
ombre écran courbe
Create awesome websites!
- Le château de Termes sous la pleine lune, peu avant son éclipse totale (photographie : Philippe Contal, 2015) -

Le château de Termes (Aude)

A 470 mètres d'altitude, les vestiges du château de Termes surplombent le village du même nom. Avant de l'apercevoir, c'est avec grande patience qu'il faut traverser les étendues sauvages du Termenès.

Dessin au trait de la citadelle de Termes (Corbières, Aude ; auteur : Philippe Contal)
Vue aérienne du château cathare de Termes (Termenès, Corbières, Aude, pays cathare ; photographie : Philippe Contal, 1997)
Vue aérienne du château cathare de Termes (Termenès, Corbières, Aude, pays cathare ; photographie : Philippe Contal, 1997)
- Vues aériennes du château de Termes (photographies : Philippe Contal, 1997) -
Ayant vécu les affres de la croisade contre les albigeois de manière directe, le château n'offre aujoud'hui que des vestiges qu'il est parfois difficile d'idenfier.

On trouve cependant encore deux enceintes (l'enceinte extérieure, dont la Tour de l'angle Nord est encore bien conservée, et la deuxième enceinte).

Les contreforts sur l'angle nord-ouest de l'enceinte extérieure font partie des rares structures encore bien visibles.

La chapelle du château possède une ouverture cruciforme très caractéristique.

A noter : depuis 1989, l'Association pour le Sauvegarde du Château de Termes (ASCT) organise des fouilles archéologiques de manière régulière avec beaucoup de succès.
- Le château de Termes (Termenès, Corbières, Aude ; photographies : Philippe Contal, 2003) -
Vue extérieure de la fenêtre cruciforme caractéristique de la chapelle du château de Termes (Termenès, Corbières, Aude, Pays cathare ; photographie : Philippe Contal, 2003)
Vue intérieurs de la fenêtre cruciforme caractéristique de la chapelle du château de Termes (Termenès, Corbières, Aude, Pays cathare ; photographie : Philippe Contal, 2014)
- Vues extérieure et intérieure de la fenêtre cruciforme de la chapelle du château de Termes -
(Termenès, Corbières, Aude ; photographies : Philippe Contal, 2003 et 2014)

Termes et le catharisme


La famille de Termes fut très impliquée dans le catharisme. Benoît de Termes est même député cathare à Montréal en 1207.

A la suite des défaites de Carcassonne en 1209 et Minerve en 1210, puis de l'échec du siège des châteaux de Cabaret, Termes subit un siège en 1210 qui se termine, après 4 mois, par la prise de celui-ci par Simon de Montfort. Les citernes étant polluées, les assiégés avaient abandonné la place forte.

Raymond de Termes, alors seigneur du lieu, sera capturé puis emprisonné à Carcassonne.

Olivier de Termes, un des fils de Raymond deviendra l'un chevaliers faydits les plus actifs, avant de se convertir à la cause du roi de France au point de partir en Terre Sainte à ses cotés.
- Au cœur du château de Termes (Termenès, Corbières, Aude ; photographie : Philippe Contal, 2003) -

G.P.S. (château) : 43° 0' 7" Nord - 2° 33' 27" - 460 mètres

A 28.5 km au sud-est de Carcassonne
Carte I.G.N n° 72, (série verte, 1 : 100 000), secteur D2
Carte I.G.N n° 114, (série rouge, 1 : 250 000), secteur C4
Carte I.G.N n° 2447 OT, (série bleue, 1 : 25 000)

Plan général de la citadelle de Termes (Termenès, Corbières, Aude, Pays cathare)
- Lever du soleil au château de Termes (Termenès, Corbières, Aude ; photographie : Philippe Contal, 2014) -
Dessin au traits du château cathare de Termes (Termenès, Corbières, Aude, Pays cathare ; dessin : Philippe Contal)

L'Association de Sauvegarde du Château de Termes « Termes en Termenès » (ASCT)


« L'Association de Sauvegarde du Château de Termes (ASCT), Termes en Termenès » (loi 1901) existe depuis 1988. Elle a été à l'origine de l'entrée de Termes dans la démarche départementale « Pays Cathare ».

Elle s'est occupée de l'organisation des premiers sondages archéologiques sur le château, et de la poursuite des travaux de débroussaillage et de mise en valeur des vestiges au cours des années 1990.

Suite aux inondations catastrophiques de 1999 dans l'Aude, les financements prévus pour les fouilles archéologiques ont été consacrés à cette urgence, et non pas aux fouilles. De ce fait notamment, l'association avait été placée en sommeil, et, par la suite, c'est la Mairie de Termes qui a repris la gestion du site, puisqu'elle avait aussi repris la gestion de la billetterie et de la boutique.

Cependant, début 2008 l'association est relancée. La volonté d'un certain nombre de personnes d'un coté, et les besoins au niveau des travaux à faire par rapport aux fouilles archéologiques et la valorisation (déblaiement, débroussaillages...) d'un autre coté, ont mené à la remise en route de cet outil convivial, citoyen... et utile !

L'assemblée générale de l'association, le 18 avril 2008, a mis en place un nouveau bureau, acte re-fondateur pour l'association. Les grandes lignes pour 2008 ont été fixées, avec notamment un dossier de candidature à l'Union REMPART, et un soutien humain aux spécialistes intervenant sur le site (fouilles de juillet, travaux de maçonnerie de l'automne...).

Voir le site officiel de l'association : Association de Sauvegarde du Château de Termes « Termes en Termenès » (ASCT)
- Éclipse totale de la lune, le 28 septembre 2015 à 3 h 42, au château de Termes, le lendemain matin et au lever du soleil -
(Termenès, Corbières, Aude ; photographie : Philippe Contal, 2014 et 2015)

Pour en savoir plus...


FavoriSite officiel - Le blog du château de Termes (Tumblr).
FavoriAssociation de Sauvegarde du Château de Termes (ASCT) - Association régie par la loi de 1901, l'ASCT existe depuis 1988. Elle a été à l'origine de l'entrée de Termes dans la démarche départementale « Pays Cathare ».
Ressource (livre, bibliothèque...)Wikipedia - Le château de Termes (Tèrme en occitan) est un château dit cathare situé dans le département de l'Aude. Au cœur du massif calcaire des Corbières, Termes se trouve à une quarantaine de kilomètres au sud-est de Carcassonne.
Photographies et expositionsPanoramiques 360° - Vision panoramique 360° réalisée par Philippe Benoist le 11 novembre 2015 à partir d'un drone.
Reconstitution en 3DChâteau cathare de Termes puis forteresse royale (André Struski) - Suite au traité de Corbeil, la frontière entre la France et l'Aragon est stabilisée. Le roi renforce, en 1260, les anciens forts, et le Termes fait partie des « Cinq fils de Carcassonne ». Le château est renforcé par l'entrée avec barbacane côté Est, seconde entrée côté Sud, impressionnante deuxième enceinte avec tours « ouvertes à la gorge » (comme à Aguilar) et tours construites sur des renforts (comme à Peyrepertuse).
Une seconde enceinte plus bas permettant le tir à partir de la première enceinte. Plusieurs perfectionnements techniques sont mis en place par les ingénieurs royaux.
Termes devient forteresse royale. Suite au traité des Pyrénées en 1659 la forteresse perd sa position stratégique, et est progressivement abandonnée. Le roi ordonne la démolition du château. En présentant l'ensemble en 3D, on montre qu'il s'agit d'un des plus beaux fleurons de la lignée des anciennes citadelles royales des Corbières.

DISQUS COMMENTS WILL BE SHOWN ONLY WHEN YOUR SITE IS ONLINE

ombre écran courbe
Create awesome websites!