Pays Cathare
stèles et croix de pierre
Baraigne
 
extrait du livre
Stèles discoïdales en Lauragais & Croix de pierre
pages n° 29 et 31




stèle discoïdale de Baraigne (Aude) - extrait du livre de Jean-Claude Huyghe «Stèles discoïdales en Lauragais & Croix de pierre» Baraigne, Véranus (Baran'o)

Petit village, non loin du seuil de Naurouse, Baraigne fut une des premières communautés de la Piège touchée par Le catharisme. On présume que dès la fin du XIIe siècle, Le bourg dénombrait des adeptes de cette religion, dont la parfaite Ermengarde ainsi que ses deux petits fils, Bertrand de Montmaur et Bernard de Montesquieu. L'histoire nous rapporte que les inquisiteurs Lors d'une de leurs visites firent déterrer les corps des cathares pour les brûler sur un bûcher dressé sur le terre-plein derrière l'église et devant le cimetière. Les stèles marquant l'emplacement de leurs tombes auraient été enfouies sous terre.

Baraigne avec son passé incertain mais mystérieux nous interpelle au sujet de l'appartenance cathare de deux croix, l'une trilobale et gardée à l'intérieur de l'église, l'autre dite «Croix du Rival» â un carrefour proche du village.



stèle discoïdale de Baraigne (Aude) - extrait du livre de Jean-Claude Huyghe «Stèles discoïdales en Lauragais & Croix de pierre»

Baraigne - «Croix du Rival»

L'influence manichéenne et cathare se fait bien sentir avec cette croix trilobale à ce jour disparue. L'avers très abîmé par les intempéries présente quatre disques. Ceux des bras portent en relief une fleur de lis cerclée (retouches de croix carrées). Le disque du chef fait deviner une croix aux douze perles très filiforme, au coeur un disque plus petit porteur d'une croix canée légèrement pattée. Le revers présente un Christ au visage ovoïde où yeux, nez et bouche sont en creux. De la base du cou se détachent les bras qui s'épanouissent en mains aux doigts écartés. Le corps s'allonge sur le pied de la croix, sous une espèce de jupe, deux jambes inégales et aux pieds tournés dans le même sens à la manière égyptienne. H.76.

«Disparue, il ne reste que la vaste et calme plaine du Lauragais où la lumière se repose.»



 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr