catharisme
«catharisme et théorie quantique»
Introduction
Le dualisme dans la pensée cathare
La physique quantique...
Rencontre ...
 

rencontre : catharisme et théorie quantique
- chocs de particules (CERN, Genève) -

Bien qu’ignorée par nombre de nos contemporains, la physique quantique date de plusieurs décennies. Les bases de cette théorie ont été fixée par un physicien allemand, Max Planck, ... en 1900. Véritable révolution dans la pensée scientifique, cette théorie stipule que la matière et l’énergie rayonnante (la lumière, les ondes électromagnétiques) ont une structure discontinue. Toute la physique moderne est basée sur ce principe, nos technologies contemporaines aussi. En effet, l’acceptation de la matière composée d’atomes n’est qu’un exemple des déductions issues de cette théorie. Ceci conduira Niels Bohr, en 1913, à créer le modèle de l’atome que nous connaissons aujourd’hui, composé d’un noyau autour duquel tournent des charges électriquement négatives, les électrons. Le tout étant rendu électriquement neutre par une équivalence entre les charges du noyau et les charges des électrons, appelés aussi parfois négatons. Les modèles actuels sont encore plus complexes, mais ceci est une autre histoire.

Un tournant essentiel a été donné par Werner Heisenberg en 1927, autre physicien allemand. Le principe d’incertitude, vérifiable en particulier avec nos accélérateurs de particules, stipule que la position et le moment d’une particule subatomique ne peuvent être connues simultanément. Autrement dit, si l’on connaît la position d’une particule élémentaires, on ne peut connaître sa vitesse. A l’inverse, la connaissance de la vitesse d’une particule implique une incertitude quant à sa position. On est loin de la vision positiviste qui persiste à penser que la connaissance pourra un jour nous faire connaître l’ensemble des réponses aux questions scientifiques ...

Le monde matériel, composé d’énergie concentrée, ce que nous apprenait Einstein par sa théorie de la relativité (1911) devient donc un univers instable, en perpétuel mouvement. L’équivalence fondamentale E=mc2 a de grandes conséquences sur notre appréhension du monde. En effet, nous ne pouvons plus voir le monde matériel comme composé d’éléments stables. A l’échelle des atomes composant notre corps, ils sont en permanence renouvelés. Les composants atomiques que nous voyons dans la glace aujourd’hui sont totalement différents de ceux qui nous composaient voici seulement un an. En pourtant nous continuons à avoir le sentiment d’une continuité, et heureusement !

C’est que l’identité et la continuité sont des valeurs ne dépendant pas des composants mais de l’organisation et de l’information. Voici une belle différence avec tout de que nous construisons à notre échelle humaine. Nos réalisations dépendent le plus souvent des hommes qui constituent les organisations, ce qui limite grandement leur durée de vie.

Mais revenons-en à la réalité matérielle. Le principe d’incertitude d’Heisenberg a des conséquences fort dérangeantes pour notre conception du monde. En effet, nous ne pouvons pas voir l’univers physique tel qu’il est car nous en faisons partie. L’objectivité n’est, en ce sens, pas possible. La réalité doit être comprise comme un tout qui change sans cesse. Notre définition de la réalité est une théorie, non un fait. La complexité liée à la pluralité des acteurs, êtres humains et autres organismes vivants, ajoute encore un degré à la difficulté d'appréhender le monde. Et c’est la théorie du chaos qui prend le relais ...

suite de l'article ...
Le monde - notre monde - devient alors d’une instabilité déroutante ...



Le Cartulaire Pour en savoir plus ...
  • La fin des certitudes
    Ilya Prigogine (Prix Nobel de chimie)
    Editions Odile Jacob, 1996
  • The edge of the unkbown
    James Trefil
    Barnes and Noble, 1996
  • La théorie du chaos : vers une nouvelle science
    James Gleick
    Editions Champs-Flammarion, 1991
  • L'esprit et la matière
    Erwin Schrödinger
    Editions du Seuil, 1990
    (traduction et réédition de Mind et Matter, 1958)
  • Le tao de la physique
    Fritjof Capra
    Editions Sand, 1989
  • Une incertaine réalité
    Bernard d'Espagnat
    Editions Gauthier-Villars, 1985



 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr