Pays Cathare
châteaux
Puivert
introduction
 

PUIVERT



ESCAPADE VERS PUIVERT

à 36 km à l'est de Foix
carte I.G.N n° 71, (série verte, 1 : 100 000), secteur B10
carte I.G.N n° 114, (série rouge, 1 : 250 000), secteur C3
carte I.G.N n° 2247 est, (série bleue, 1 : 25 000)
G.P.S. : 42° 54' 44" Nord - 2° 3' 34" Est - 600 mètres

- salle des musiciens (donjon) -

Village de Puivert : 600 habitants

Dominant le village, à 600 mètres, le château se compose principalement d'une enceinte rectangulaire, percée d'archères. Il est séparé du plateau par un fossé en partie comblé. Sa tour-porte carrée permet d'accéder à la cour de 80 x 40 mètres.

Le donjon, de plan carré de 15 mètres, est encore bien conservé. Il est possible d'y pénétrer et de le visiter sur toute sa hauteur (32 mètres).

Les «cours d'amour» tenues par les Troubadours furent célèbres dans la région au XIIème siècle. La salle des musiciens en témoigne encore actuellement.

Visible depuis le donjon (château "français" du XIVe siècle), le château Vieux représente le château primitif à l'époque de son siège par Simon de Montfort.

La «Dame Blanche», source de légende dans la région, est une princesse aragonaise, vivant dans le château et ayant décidé d'y finir ses jours. Vêtue de blanc, elle admirait fréquemment la beauté des couchers de soleil sur le lac avant que celui-ci ne soit à l'origine d'une catastrophe naturelle.

La plaine située au pied du château constitue le lit de cet ancien lac, disparu en Mars 1279. La digue naturelle retenant l'eau ayant été usée par le temps, la cité de Mirepoix fut complètement détruite par les flots, ainsi que tout ce qui était dans la vallée. Le nouveau lac que l'on peut voir encore de nos jours est artificiel.

Propriété privée de Monsieur Michel Mignard, il est ouvert au public pendant l'été et devient souvent un lieu magique pour les tournages de film. La mise en valeur du donjon, par des reconstitutions et une musique d'ambiance, donne aux visiteurs l'impression d'un voyage dans le temps ... véritable retour en arrière de plusieurs siècles.

PUIVERT ET LE CATHARISME

Au début de la croisade en 1210, l'armée dirigée par Simon de Montfort prit le château après 3 jours de siège. C'est à l'un de ses compagnons, Lambert de Thury, que reviendra le château de Puivert.

La famille seigneuriale du château, les Congost, perdirent leurs biens d'autant plus facilement qu'elle comptait plusieurs membres parmis les communautés cathares. Vers 1208, la femme du seigneur de Puivert, Alpaïs, meurt après avoir reçu le consolamentum. Quant à son mari, Bernard de Congost, il devint parfait au moment de sa mort, à Montségur, en 1232.



 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr