Pays Cathare
châteaux
Penne d'Albigeois
introduction
 

PENNE D'ALBIGEOIS


ESCAPADE VERS PENNE D'ALBIGEOIS

carte I.G.N n° 114, (série rouge, 1 : 250 000), secteur A2

Penne d'Albigeois (Penne) est situé dans le département du Tarn, proche d'Albi. Il ne faut pas le confondre avec Penne d'Agenais, dans le département du Lot et Garonne qui, lui aussi, fut touché par les opérations militaires menées par Simon de Montfort.

Les ruines du château de Penne dominent une boucle de l'Aveyron. Celui-ci remonte vraisemblablement au XIIème siècle. Une basse-cour est située sur le coté sud du château. On peut encore observer un châtelet bien conservé, avec ses deux tours : la première, circulaire, datant du XIIIème siècle et la seconde, plus grosse, datant du XIVème siècle.

Le donjon culmine l'ensemble des constructions, entouré d'un enceinte irrégulière, percée d'archères.

Le village présente encore quelques restes de l'enceinte fortifiée.

PENNE D'ALBIGEOIS ET LE CATHARISME

On peut s'étonner que, malgré sa situation géographique, proche de Toulouse, la place fortifiée de Penne d'Albigeois n'ait été touchée par les événements de la Croisade Albigeoise que tardivement.

Simon de Montfort y fait un bref passage lors des opérations militaires de 1212, alors que le château est gardé par des routiers toulousains. Il poursuit cependant rapidement son chemin pour rejoindre son frère Guy à Penne d'Agenais. Un épisode est relaté par Pierre de Vaux des Cernay (Histoire Albigeoise), présentant l'exhumation du corps d'un chevalier enterré par les croisés quelques jours auparavant. Les défenseurs du château de Penne auraient alors trainé la dépouille pour l'exposer aux charognards. La présentation de cet événement, réel ou non, donne un bel exemple du manque d'objectivité de l'auteur. La même opération organisée par des croisés est, à quelques pages de ce chapitre, présentée comme un acte exemplaire pour faire comprendre aux hérétiques ce qu'il peut advenir aux leurs, même après la mort ...

Fidèle vassal de Raymond VI, Bernard de Penne (de même que son frère Olivier) se fera remarquer lors du siège de Toulouse en 1219, durant lequel il commanda la défense de la barbacane Baussane (voir la La Chanson de la Croisade Albigeoise).

C'est seulement en 1223, que Simon de Montfort occupe le lieu. Le comte Raymond VII reprend Penne en 1229, mais doit le remettre au roi de France peu de temps après (Traité de Paris).



 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr