Pays Cathare
les reportages de cathares.org ®
n° 23
 
la Fête Médiévale du Crès (34)
samedi 17 et dimanche 18 mai 2003
interview : une préparation de grande qualité



André Sola, Micheline Géllion et Maryvonne Sanicos
- André Sola
Micheline Géllion
et Maryvonne Sanicos -


la confection des armoiries
- la confection
des armoiries -


la confection des drapeaux
- la confection
des drapeaux -
Entretien avec les représentants de l'association Arts & Culture, chargée de l'organisation de la fête médiévale qui aura lieu les samedi 17 et dimanche 18 mai 2003.

André Sola, Président de l'association Arts & Culture
Micheline Géllion, vice-présidente chargée de la communication
Maryvonne Sanicos, secrétaire de l'association


armoiries du Crès
- armoiries du Crès -


Philippe Contal : Bonjour. J'ai eu l'occasion de découvrir votre fête médiévale l'an passé et je suis très curieux d'en savoir plus sur l'organisation d'une telle manifestation. Comment l'idée est-elle apparue ?

André Sola : L'idée originale revient à Jean-Pierre Molero, employé municipal. L'idée d'une fête médiévale a ainsi été proposée à la mairie, en particulier au service culturel. Chance ou signe des temps ? La mairie a été sensible et a demandé à l'association Arts & Culture de monter le projet. La première édition de la fête médiévale du Crès a eu lieu le 25 mai 2002.

PC : Félicitations ! Pour une première, il me semble que cela a été réussi. Comment définiriez-vous ce type de fête ? Comment se positionne-t-elle dans le paysage des activités culturelles que les municipalités peuvent être amenées à mettre en oeuvre ?

Micheline Géllion : Il s'agit d'une fête populaire, sans aspect péjoratif bien entendu. L'an passé, 400 repas ont été distribués ! Tout a été fait par la population du village, en particulier par les membres de l'association, ainsi que le partenariat des associations locales.

PC : Comment avez-vous fait connaître votre initiative ? Je me souviens être venu grâce à un article paru dans un journal local, mais avez-vous un plan de communication ?

MG : Nous utilisons principalement la gazette municipale pour communiquer auprès des habitants. Ceci nous permet de faire participer les habitants du Crès, les cressois.
En terme de communication extérieure, nous avons été effectivement relayés par la presse, la radio, par un affichage chez les commerçants cressois, et Internet aussi, à la fois par le site de la mairie et sur cathares.org.

PC : Vous parlez de l'implication importante des habitants et en particulier des associations. Pouvez-vous nous en donner quelques illustrations ?
Maryvonne Sanicos : Il existe plus de 80 association au Crès, dont au moins 8 qui participeront effectivement à la fête médiévale. Nous aurons par exemple Le Strapontin qui nous fera des animations théâtrales de rue ; les Archers cressois, le Crès en Fête, le Comité d'Animation du Salaison, le Club de Loisirs Détente et Découverte, une structure jeune mise en place par la Mairie le S.J.E.S. qui organiseront des jeux sur la place du village ainsi que deux associations de jeunes, les Bandos et les Collègues qui aideront au repas... De plus, il y a la confection de costumes médiévaux, qui est un travail très important. Nous avons monté une commission, chargée des décors en tissus et des décors durs, des costumes... Nous souhaitons pourvoir nous constituer une sorte de collection de costumes pour les mettre à disposition des personnes qui participent à la fête médiévale.

PC : Il s'agit là d'un travail colossal ! Vous arrivez à motiver suffisamment de personnes pour y arriver ?

AS : Oui. Actuellement, tous les mercredis après-midi, sont réalisés des portes en bois, des drapeaux, des blasons... Nous souhaitons pouvoir décorer le village, les balcons et terrasses, aux couleurs de la fête : en bleu, jaune et orange.

PC : Félicitations pour cette dynamique si rare de nos jours ! Aurez-vous des nouveautés par rapport à l'an passé ?

AS : Certaines nouveautés seront des surprises pour les participants, mais nous pouvons tout de même vous dire que nous aurons la compagnie de théâtre Renaissance du Vieux Montpellier, qui présentera une évocation historique assurée par la troupe les Baladins de l'histoire, un spectacle sous forme de défilé de mode "Renaissance", avec une vingtaine de personnes. Nous aurons aussi des animations humoristiques, avec notamment deux fabliaux du moyen âge. Nous avons tout fait l'an passé. Nous cherchons cette année à faire participer d'autres organismes.

PC : Aurez-vous aussi des dégustations ?

MG : Oui. Nous aurons de l'Hypocras et du philtre Pholamour. Il s'agit de mixtures très agréables, composées avec du vin et des épices. Le tout sera fait maison. Il ne faudra pas manquer la taverne, car elle est jolie, avec une salle voûtée en pierre. Elle est petite, mais l'an passé, elle était toujours pleine. Chose importante, nous n'avons pas eu de débordement l'an passé. Il s'agissait d'une fête familiale, où la bonne humeur était le principal atout.

PC : Cet aspect est important effectivement. J'étais venu en famille l'an passé et il est vrai qu'à aucun moment je n'ai eu peur pour mes enfants. Associer détente et sérieux est un grand gage de réussite.

AS : Nous avons tout de même essuyé les plâtres l'an passé, dans le sens où c'était notre première expérience d'une organisation de ce genre. Il fallait avoir l'esprit très inventif pour démarrer un projet comme celui-ci, d'autant plus que nous avons été très limités par le temps. Cette année, nous nous y sommes pris beaucoup plus tôt, depuis septembre dernier.

PC : En tous cas bravo ! Car ce fut un succès l'an passé et vous prenez les mesures pour que cela le soit encore plus cette année.

AS : Notre ambition est de faire revenir le public et de lui proposer des activités et animations différentes, de telle manière qu'il n'y ait pas de lassitude. Nous connaissons les points faibles et nous y remédions. D'autres rues seront animées, avec des animations par exemple : de la danse, de la musique, des contes... Il y aura des points fixes et des horaires pour le théâtre de rue, mais une permanence sera assurée afin que les rues soient toutes animées.

PC : Parmi les activités programmées, pouvez-vous nous en donner un exemple ?

MS : Le programme sortira bientôt, mais il y aura par exemple des chants grégoriens à l'église (qui bénéficie d'une acoustique exceptionnelle), avec 15 choristes spécialisés dans les chants, dirigés par Louis Barban.

PC : Cela donne envie... Et pour ce qui est des décors, comment vous y prenez-vous ?

AS : Par rapport à l'an passé, nous allons faire un gros effort en ce qui concerne les décors durs (blasons plus gros, portes et pont-levis qui donnera sur le site où il y aura le repas ; une autre porte près de la taverne ; des portes en bois avec pierres peintes pour améliorer le décors). Petit à petit, nous constituons les éléments de décors. C'est un long travail, mais l'équipe qui travaille pour ce projet est motivée et d'un dynamisme qui ne peut laisser indifférent. Nous aurons également un camp de guerriers, et des combats de chevaliers au programme. Ce n'est pas évident car c'est une organisation particulière, mais nous mettons tout en œuvre pour y parvenir.

PC : Merci pour cet entretien. Voyez-vous d'autres informations à communiquer à nos lecteurs ?

AS : Merci. La fête médiévale se déroulera donc le dimanche 18 mai prochain. Nous avons vraiment choisi de créer une rencontre festive et populaire, avec des tarifs abordables pour toute la famille. Les jeux seront gratuits pour les enfants. L'objectif majeur et de faire vivre Le Crès et bien sur de permettre aux différentes communes de l'agglomération d'en bénéficier.

PC : Bonne chance pour cette fête pour laquelle je suis certain que la qualité et le plaisir seront au rendez-vous ! A bientôt.
programme de la fête médiévale du Crès, 17 et 18 mai 2003
- programme de la fête -

 version imprimable
  (PDF)

 version image (Jpeg)


Contact :
Tél. : 0/467-707-047
e-mail : andre.sola@planetis.com


Voir aussi :
 la fête médiévale 2002
  (reportage n° 5)



 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr