Pays Cathare
les reportages de cathares.org ®
n° 20
et en plus ...
Murviel-lès-Montpellier
 





mur et porte
- mur et porte -


murs ruinés de l'oppidum
- murs ruinés de l'oppidum -


couloir de pierre
- couloir de pierre -


bloc de pierre taillée et pied de colonne
- bloc de pierre taillée et pied de colonne -
Cathares.org a - entre autres - une vocation de valorisation de l'Occitanie, au travers de son histoire et de son fantastique patrimoine. Les frontières de l'espace-temps que couvre donc cathares.org ne sont donc pas limitées à un seul département ni à un siècle d'histoire, même tragique. Les ruines romaines dont regorge le Languedoc-Roussillon ont donc leur place dans cet ensemble interactif et évolutif.

Murviel-lès-Montpellier, situé à une dizaine de kilomètres de la capitale régionale du Languedoc-Roussillon, est un charmant village d'environ 1 000 habitants. Géographiquement très enclavé, le village est pourtant riche par son histoire. Outre les ruines romaines, indiquées bien qu'elles soient d'un accès difficile, le village possède un logis rectangulaire de 10 x 12 mètres datant de la fin du XIIIe siècle. Il s'agit d'un ancien château appartenant aux évêques de Maguelonne (la cathédrale de Maguelone est aujourd'hui cernée par la mer et les étangs, entre Sète et Palavas-les-Flots, dont les noms font plus penser à la période estivale qu'à l'histoire de la région).

La porte de la ville, aujourd'hui murée, date de 1160, lorsque les habitants réussirent à obtenir le droit de fortifier de la part de Guilhem VII, seigneur de Montpellier.


entre le règle végétal et le règle minéral... les ruines du mur de l'oppidum romain de Murviel-lès-Montpellier
- entre le règle végétal et le règle minéral... -
(murs ruinés de l'oppidum romain de Murviel-lès-Montpellier)


Mais remontons dans le temps... pour découvrir les ruines de l'oppidum romain. Un oppidum, mot d'origine latine, désigne un lieu fortifié, généralement établi sur une hauteur. Celui de Murviel-lès-Montpellier est beaucoup plus discret que celui d'Ensérune ou bien évidemment du théâtre de Nîmes, ou encore du Pont du Gard. L'ensemble est cependant très intéressant car associé à la Via Domitia, voie romaine qui reliait l'Italie et l'Espagne.

Murviel-lès-Montpellier est donc peu mis en valeur et c'est bien dommage car le peu qui reste visible aujourd'hui permet tout de même de reconstruire - avec un minimum d'imagination - le temple qui y était érigé. Certes, de nombreuses pierres ont servi pour d'autres construction au fil des siècles, mais le fouilles devraient permettre de mieux comprendre l'importance du lieu du temps de la suprématie romaine dans le pourtour méditerranéen.

Mais la valorisation d'un patrimoine historique est une démarche de longue haleine. Entre les contraintes administratives, les besoins d'effectuer des recherches et des fouilles archéologiques pour les rendre accessibles au public, le projet peut prendre facilement une dizaine d'année, voire plus. Souhaitons que le village de Murviel-lès-Montpellier puisse prendre en main sa destinée en préservant ce qu'il reste de son histoire...
vignes et village
- vignes et village -


champ de ruines romaines
- champ de ruines romaines -


Carte I.G.N.

Top 250 - n° 114
Pyrénées
Languedoc-Roussillon

Secteur B8


Pour en savoir plus...

Les estampilles sur céramique sigillée de Murviel-lès-Montpellier (Hérault)
Revue Archéologique de Narbonnaise 22, 1989, 287-310.
Rouquette D., Richard J.-C., Sayris P.


Via Domitia

www.viadomitia.org


 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr