Pays Cathare
châteaux
Montaillou
introduction
 

MONTAILLOU


ESCAPADE VERS MONTAILLOU

à 31 km au sud-est de Foix
à 11 km au sud-sud-est de Montségur
carte I.G.N n° 2148 ET, (série bleue, 1 : 25 000), secteur B9/B10
carte I.G.N n° 71, (série verte, 1 : 100 000), secteur C9
carte I.G.N n° 114, (série rouge, 1 : 250 000), secteur C3

Dominant le village du haut d'une butte, on peut encore observer les restes du donjon.

L'orthographe du nom du village a varié au cours des siècles : Mont-Alyone, Mont-Alion et Montalio.

Il était la propriété des sires d'Alion (Allion ou encore Aliou), vicomtes de Sault, cités depuis le début du XIIème siècle. Bernard d'Alion, seigneur de Prades et de Montaillou, est gendre du comte de Foix en 1236, ayant marié Esclarmonde, la soeur du comte de Foix.

La chute du château de Montségur provoqua la destruction du château de Montaillou. Celui-ci fut cependant reconstruit au milieu du XIIIème siècle.

Le château fut presque détruit par les flammes en 1756.

Se résumant à trois pans de mur, les ruines que l'on peut encore observer sont bien loin du château qui a vécu l'époque de la Croisade contre les Albigeois.




MONTAILLOU ET LE CATHARISME

Sur la route d'accès au village, les pancartes indiquent Montaillou, château cathare. Le panneau situé à l'accès des ruines du donjon est plus modeste : Ruines de la forteresse du comte de Foix, mentionnée dès 1272.

On possède en fait peu d'information concernant la période qui précéde les événements de la Croisade. On connait seulement le lien familial et idéologique qui unissait les familles d'Alion, seigneurs de Montaillou et de Foix.

Les positions politiques et religieuses des seigneurs d'Alion permettront le passage et l'hébergement de parfaits cathares. On retrouve par exemple la trace du diacre Raymond de Saint-Martin en 1242, accompagné de deux autre parfaits, pour une cérémonie d'apparelhament.

L'excellent ouvrage de Roy Ladurie, Montaillou, village occitan - de 1294 à 1324, permet de bien comprendre le mode de vie de l'époque. Inspiré de la masse documentaire accumulée par Jacques Fournier, évêque de Pamiers, inquisiteur et futur pape d'Avignon, le livre est incontournable pour ceux qui veulent comprendre le mode de vie médiéval.



Pour en savoir plus ...
  • Montaillou, village occitan - de 1294 à 1324
    Emmanuel le Roy Ladurie
    Éditions Gallimard, collection Folio / Histoire, 1985 (réédité en 1998)
  • L'Ariège et ses châteaux féodaux
    Adelin Moulis
    Éditions Jacour / Rediviva, 1995
  • Le Registre d'Inquisition de Jacques Fournier
    Jean Duvernoy
    Éditions Mouton-Paris-La Haye, 1977 (3 tomes)
  • Inquisition en Terre Cathare
    «paroles d'hérétiques devant leurs juges»
    Jean Duvernoy
    Éditions Privat, 1998
  • Montaillou
    diffusé par l'association «Le Castellas»
    1998


 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr