catharisme
le glossaire du catharisme
A B C D E F
G H I J K L
M N O P Q R
S T U V W X Y Z
 



Club cathares.org...
    élargissez vos connaissances en rejoignant le Club cathares.org ®, le premier intranet éditorial


haut de la page Stèles

De nombreuses stèles discoïdales ornent les chemins de nos campagnes. Nullement exclusives de la région languedocienne, ces stèles sont aussi présentes partout en Europe.

Il est peu vraisemblable qu'elles aient un lien quelconque avec les cathares, d'autant plus que les pratiques de l'Inquisition - déterrant les morts et ossements pour les exposer à la population et les brûler - ne devait guère inciter les cathares à différencier les lieux de prière et cimetières.



haut de la page Tisserands

Vivant du travail de leurs mains, les parfaits cathares semblent avoir eu une pénétration particulière dans le métier du tissage. Certaines communautés semblent même avoir été des ateliers de tisserands. De la même manière que le terme Albigeois, le mot tisserands est donc parfois utilisé pour désigner les cathares eux-mêmes.

(voir la plate-forme n° 27, sur les noms des cathares)



haut de la page Trinité

Bien que très souvent mentionnée par les cathares, le concept de trinité - Dieu, le fils et le Saint Esprit - est assez éloigné de celui des catholiques. Ils pensaient en effet que Dieu, le Dieu Bon, était au dessus des deux autres conposantes de la trinité.



haut de la page Troubadours

Le lien entre le catharisme et les troubadours est assez flou. On peut leur trouver une origine sociale identique dans la culture occitane, mais nous ne pouvons guère citer que Pierre Roger de Mirepoix comme troubadour cathare, encore faut-il pondérer cette hypothèse par le fait que nous ne possédons plus de trace de son oeuvre. Poètes lyriques propres au Languedoc, les troubadours chantaient l'amour courtois et la femme. Il est fort à parier que les préoccupations des troubadours, chantant telle ou telle dame, était bien loin de la métaphysique religieuse du catharisme ...

(voir la plate-forme n° 32, sur les cathares et les troubadours)



haut de la page Vaudois

Fondé par Valdo (ou bien Valdès, Vaudès, Pierre de la Valée, ...), le mouvement vaudois semble avoir eu un impact important parmi les hérésies médiévales. Ancien riche marchand de Lyon, Valdo pris subitement une orientation de vie personnelle très orientée vers une vie austère et principalement constitué de prêches. Son groupe se forma vraisemblablement vers 1170. Il aurait fair traduire les Evangiles et langue d'Oc, ainsi que des extraits de la Bible et certains extraits de saint Augustain, saint Jérôme, saint Ambroise et saint Grégoire.

Le valdéisme, mouvement chrétien des vaudois, fut très vite considéré comme hérétique et combattu au même titre que les cathares. Ils refusaient en effet de se soumettre à la hiérarchie de l'église catholique, ne reconnaisaient pas les sacrements catholiques, niaient l'existence du purgatoire, ne reconnaissaient pas de localisation de la présence de Dieu dans les églises, ...

Finalement assez proche du calvinisme, le valdéisme se voulait principalement restaurateur du christianisme primitif.



haut de la page Voeux

Les trois voeux que prononçaient les cathares étaient : chasteté, vérité et humilité ... très proches des voeux prononcés par les moines d'obédience catholique romaine.

 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr