Pays Cathare
cités fortifiées et villes importantes
Carcassonne
introduction
 


CARCASSONNE


- la Porte d'Aude -

ESCAPADE VERS CARCASSONNE

carte I.G.N n° 64, (série verte, 1 : 100 000), secteur D11
carte I.G.N n° 72, (série verte, 1 : 100 000), secteur B1
carte I.G.N n° 114, (série rouge, 1 : 250 000), secteur B4
carte I.G.N n° 2345 est, (série bleue, 1 : 25 000)
G.P.S. (La Cité) : 42° 12' 20" Nord - 2° 21' 48" Est - 140 mètres



- la Porte Narbonnaise -
(entrée actuelle)
Très remaniée par Viollet-le-Duc, la cité de Carcassonne offre cependant un véritable musée en plein air des techniques défensives du moyen-âge. Créneaux et archères, hourds, chemins de ronde, ... font partie des multiples moyens de protections de l'époque.

Suite à la révolution et après avoir été proche du démantèlement au début du XIXe siècle, Carcassonne a été et reste encore en restauration. Quelques constructions récentes (bâtiments militaires datant du XIXe siècle) sont subsistent encore dans la cours du château comtal.

L'enceinte intérieure est construite à partir de maçonneries datant de l'époque romaine
(IIIe, IVe siècle) au XIIIe siècle. L'enceinte extérieure, quant à elle, a été construite par les sénéchaux du roi de France, entre 1226 et 1287.

La Porte d'Aude a servi, entre autres, au tournage du film Les Visiteurs.

CARCASSONNE ET LE CATHARISME

Vicomté dépendant du comté de Toulouse, Carcassonne était, au début du XIIIe siècle, la propriété des comtes de Trencavel. Foyer d'hérésie selon les armées du nord et le Pape, mais surtout pierre angulaire du pouvoir en Languedoc, Carcassonne a été un objectif privilégié de la croisade contre les albigeois.

De fait, en 1209, après le sac de Béziers, les croisés font le siège devant Carcassonne. Voulant négocier, le jeune vicomte Raymond Roger Trencavel se rend dans le camps des adversaires. Au mépris des règles de chevalerie, il est fait prisonnier et meurt dans une prison de sa propre cité quelques mois plus tard (le 10 Novembre 1209).

Carcassonne devient est alors une sénéchaussée royale,au profit de roi Louis VIII.

Cependant, dans un dernier sursaut, le pays albigeois se révolte en 1240, suivant Raymond Trencavel, seigneur "faidit".
Ce dernier fera sa soumission au roi Saint-Louis en 1247 et partira en Terre Sainte pour la septième croisade.

De 1240 au XVe siècle, l'inquisition prend place dans la cité, n'utilisant cependant pas la tour improprement nommée "de l'inquisition".


- tour Saint-Nazaire -


 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr