Pays Cathare
mégalithes (dolmens, menhirs, ...)
Introduction
 

MÉGALITHES
(dolmens, menhirs, cromlechs, ...)
Introduction


Stonehenge, Angleterre
- Stonehenge, Angleterre -


Les mégalithes sont des blocs de pierre de grande dimension (du grec méga = grand et lithos = pierre). Ce sont des monuments de pierre dont on peut retrouver des traces partout sur la planète. L'Europe en est particulièrement riche, notamment l'Angleterre, la France, la Belgique, l'Allemagne, la Scandinavie, ... Ceux-ci ont vraisemblablement été dressés entre 3 500 et 1 800 avant Jésus-Christ, pendant la période néolithique, peu avant le début de l'âge de bronze.

Parmi les plus célèbres, on retrouve ceux de Stonehenge, au sud-ouest de l'Angleterre et Carnac, dans le Morbihan (sud de la Bretagne).

Souvent ayant une vocation de tombeau, ils ne reste aujourd'hui le plus souvent que de piètres éléments isolés ou présentant une structure d'ensemble.

dolmen de Groleck (Irlande)
- dolmen de Groleck (Irlande) -
Quatre catégories de mégalithes sont généralement distinguées :
  • les menhirs sont des monolithes dressés verticalement (de minhir, pierre longue), parfois appelée pierre dressée ou pierre levée
  • les cromlechs sont des cercles composés de plusieurs monolithes (Stonehenge et Avebury en Angleterre ; Callanish en Ecosse)
  • les alignements de monolithes forment des rangées (Carnac)
  • les dolmens qui sont des chambres funéraires dont les parois sont constituées de monolithes
Les dolmens sont les plus représentés en Europe. Plus de 50 000 y ont été dénombrés ! Ceux-ci étaient recouverts de terre et de pierre et formaient des tumulus. Cette protection a disparu dans la plupart des cas, ne laissant aux visiteurs que l'apparente superposition de pierres qui laisse encore croire à des sacrifices humains ...

Trois types de dolmens peuvent être relevés :
  • les dolmens simples
  • les dolmens à couloirs
  • et les allées couvertes (chambres rectangulaires, construites par des dolmens placés les uns contre les autres)
Certains murs et plafonds de ces chambres funéraires sont ornés de gravures, motifs géométriques (Gavrinis, île de la Chèvre, à l'entrée du golfe du Morbihan) ou représentant des animaux.

De nombreux mégalithes existent de part le monde, notamment dans l'Ile de Pâques. Ceux-ci, plus récent (période médiévale de l'historie occidentale), sont des gigantesques statues sculptées dans des blocs de cendres volcaniques.

dolmens de Viseu (Portugal)
- dolmens de Viseu (Portugal) -


Les dolmens

Le terme dolmen est d'origine galloise et signifie une table de pierre. Il englobe aujourd'hui la majorité des monuments mégalithiques.

Très nombreux en Bretagne, au Pays de Galles, en Angleterre, en Irlande dans le sud de l'Espagne, ... les dolmens sont des monuments mégalithiques préhistoriques qui servaient de chambres funéraires. Deux ou plusieurs blocs de pierre verticaux supportaient un ou plusieurs bloc, constituant ainsi une salle. Ils étaient le plus souvent recouverts de terre pour ne se présenter que sous forme de buttes artificielles, en terre (tumulus) ou en pierre (cairn).

Un cromlech (terme gallois signifiant à l'origine la même chose qu'un dolmen), cercle de pierre mégalithique, entourait très souvent les dolmens. Plusieurs squelettes ont été découverts, protégés par ces structures de pierre.

Parmi les plus anciens et les plus connus, nous pouvons citer :
  • l'île Carn et Guenioc (Bretagne)
  • Bougon, (les Deux-Sèvres)
  • La «Table des marchands» et le «caveau d'Er Grah» (Locmariaquer, dans le Morbihan)
  • le dolmen de Gavrinis (ou île de la Chèvre, Larmor-Baden, dans le Morbihan)
  • le Grand Dolmen de Bagneux (près de Saumur)
dolmen de Gavrinis (Morbihan)
- dolmen de Gavrinis (Morbihan) -

Ils faisaient partie de grands menhirs à couloir, construits dans le courant du IVème millénaire avant notre ère. De nombreux menhirs (en particulier le dolmen de Gavrinis) ont été gravés avec des dessins présentant des crosses, des écussons, les formes de serpent, des disques solaires, des quadrillages, ...

dessins sur les parois du dolmen de Gavrinis (Morbihan)
- dessins sur les parois du dolmen de Gavrinis -


Stonehenge

Stonehenge, le plus important ensemble mégalithique préhistorique d'Europe déchaîne encore les passions et les controverses. La signification exacte n'est pas connue, mais les hypothèses les plus courantes penchent sur un lieu de rassemblement des tribus ou sur un centre religieux dédié aux observations astronomiques. En effet, les alignements laissaient apparaître de nombreuses correspondance avec le soleil (en particulier lors du solstice d'été, ce que nous ne pouvons plus observer aujourd'hui à cause de la position du soleil qui était différente lors de la construction du site). L'aspect que nous pouvons contempler aujourd'hui a été construit aux environs de 2 200 avant Jésus-Christ. Certains tumulus ayant fait l'objets de fouilles scientifiques, ont permis de découvrir des offrandes funéraires. Les romains ont profané le lieu entre 55 avant Jésus-Christ et 410 après Jésus-Christ. Les pierres tombées dans les derniers siècles ont été remis dans leur position d'origine en 1958. Stonehenge tel qu'il est actuellement se présente donc approximativement tel qu'il était voici environ 2 000 ans. Des gravures découvertes en 1953 représentent des fers de hache et une dague.

De nombreuses théories ont été présentées quant à la signification de Stonehenge. Parmi celles-ci, il aurait servit de calendrier afin de positionner les solstices, équinoxes et les éclipses. Le lieu serait alors devenu un lieu de rassemblement pour les cérémonies religieuses liées aux astres.

Stonehenge est encore le théâtre de cérémonies druidiques, bien qu'aucun lien ne puisse être établi entre ces monuments de pierre et les celtes. Mais notre passé officiel et reconnu, transcrit dans nos manuels d'histoire est-il si fiable que nous voulons bien le croire ... ?

Stonehenge, Angleterre
- Stonehenge, Angleterre -


Carnac

De retour en France, Carnac, petit village de 4 500 habitants est situé dans le Morbihan, en Bretagne. Des milliers de menhirs, dolmens et tumulus constituent un lieu unique en Europe. Datant du néolithique, les 2 800 menhirs sont regroupés en trois ensembles : Ménec, Kerlescan et Kermario. Ménec, le groupe principal est situé au nord-ouest du village. Près de 1 100 monolithes de granit constituent cette structure gigantesque, constituée de 11 rangées presque parallèles, sur près d'un kilomètre de longueur. Un demi-cromlech termine l'alignement (arc de cercle dont les extrémités rejoignent les rangées extérieures).

Comme à Stonehenge, la signification exacte de ces monuments est inconnue, bien que de nombreuses hypothèses aient été échafaudées. Culte des morts ? Culte du Soleil et de la Lune ? Il est cependant vraisemblable que les druides n'y soient pour rien. En effet les derniers mégalithes ont été érigés un millénaire avant l'apparition de la société celte et du druidisme ... d'après notre connaissance actuelle ...

Le Bossenno, situé à 2 km à l'est de Carnac, présente quant à lui de très nombreux tumulus funéraires. Des ruines de villa gallo-romaines y ont aussi été découvertes.

Parmi les légendes, on retrouve celle qui prétend que les pierres partent se baigner dans la mer une fois par siècle, à minuit, le soir de Noël. Il est amusant de constater un tel mélange de paganisme et de christianisme ... Comme les lieux à caractère religieux, spirituel ou initiatiques qui ont traversé les siècles et ont été adaptés aux croyances du moment, les légendes ont été teintées de plusieurs cultures.

Carnac, Morbihan (Bretagne)
- Carnac, Morbihan (Bretagne) -


Les mégalithes en Terre Cathare

Les mégalithes ne sont pas l'apanage de l'Angleterre, de l'Ecosse ou de la Bretagne. En effet, on en retrouve partout en Europe. Alors il est bien évident que la région où se déroula le drame de la Croisade contre les Albigeois en possède aussi ...

N'y voyez pas de lien entre le celtisme, le druidisme et le catharisme. Il est logique de trouver des restes des anciennes religions pratiquées bien avant le christianisme, romain ou catharisme.

Il est tout simplement normal de présenter les mégalithes de la région puisque nous voulons mettre en valeur son patrimoine historique ...

Au même titre que les habitants actuels de la région connaissent certains de ces lieux, les cathares médiévaux ont probablement croisé ces monuments de pierre, laissés comme des traces de l'histoire de l'humanité, mais sans explication. Mais les explications sont-elles utiles pour comprendre ? Les explications suffisent-elles pour faire disparaître cette ambiance atemporelle qui règne autour de ces lieux réputés magiques ?

le Palet de Roland, près de Villeneuve-Minervois
- le Palet de Roland, près de Villeneuve-Minervois -




 
  cathares.org, voyage virtuel en Terres Cathares
IDDN Certification
IDDN
cathares.org ®, voyage virtuel en Terres Cathares

 
Responsable de la publication : Philippe Contal, pcontal{at}cathares.org | Éditeur : Histophile®
Vente sur Internet : samouraï et katana, templier et épée, Occitanie et cathare, dragon et légende celtique, Antiquité égyptienne et gréco-romaine, Franc-Maçonnerie...
Partenaires cathares.org® : Club cathares.org® |  Khetemet  | Château de Peyrepertuse | Hypocras® | Hypocras.fr | metalis.fr